Selfcity, plombiers et chauffagistes à Toulouse
Qualité Selfcity

Dépannage en plomberie & chauffage à Toulouse

Nous employons les meilleurs plombiers-chauffagistes pour un service qualitatif, réactif et abordable. Intervention complète dès 60 € TTC.

Entreprise récompensée

Voir tous nos avis clients   4.9 ⭑⭑⭑⭑⭑

Un dépannage rapide et serein

Tous nos plombiers à Toulouse sont diplômés et expérimentés.

Nous intervenons rapidement et respectons les horaires.

Nos tarifs sont abordables et toujours connus d’avance.

Entreprise labélisée

Label RGE

Votre satisfaction est notre priorité.

Un dépannage réactif (rdv pris le jour-même) et très efficace

Merci de nous avoir permis de renouer avec l'eau chaude ! En plus de montrer un grand professionnalisme et sa passion pour son métier, le plombier nous a partagé de multiples conseils et s'est montré très sympathique ! Je recommande vivement !

Joyce M. Maxime F.

Un sans faute de l'accueil téléphonique jusqu'à l'intervention

Technicien très sympa, très pro et soucieux de la qualité de son travail. Rien à dire sur les mesures d'hygiène non plus. En plus de cela, le site web et le parcours utilisateur sont très clairs. Ça casse clairement la mauvaise image qu'on pourrait avoir des mauvais plombiers/chauffagistes.

Thomas G.

Voir tous les avis

Appelez-nous au : 05.54.54.44.62

Ils parlent de nous

Actu Toulouse
La Tribune
Les Echos
La Depêche
France Info

Nos tarifs sont transparents et toujours connus d’avance

Interventions forfaitisées

Pour les interventions de dépannage dont le périmètre est clairement défini, nous appliquons les forfaits suivants :

Entretien de chaudière

60€ TTC

Entretien de pompe à chaleur

85€ TTC

Pose de kit hydro-économe

90€ TTC

Entretien de climatisation

Dès 95€ TTC

Entretien de ballon thermodynamique

125€ TTC

Entretien de chauffe-eau solaire

125€ TTC

Dépannage d’urgence

60€ TTC

Débouchage à la pompe

60€ TTC

Reprise joints silicone

Dès 60€ TTC

Changement de mécanisme WC

85€ TTC

Recherche de fuite

140€ TTC

Hydrocurage haute-pression

140€ TTC

Nos tarifs de travaux sur devis

Après un RDV gratuit avec l’un de nos plombiers, nous vous faisons parvenir un devis dont le montant, (hors achat de matériel), est calculé comme suit :

Forfait de déplacement

30€ TTC

1 heure de main d’œuvre

40€ TTC

Forfait de petite fourniture

20€ TTC

Nos principales interventions en dépannage

Rôle et fonctionnement

Qu’elle fonctionne au gaz, au fioul, à l’électricité ou au bois, le principe d’une chaudière est de réchauffer de l’eau à très haute température avant de l’injecter dans un circuit fermé passant par l’ensemble des radiateurs de la maison.

Une chaudière est éventuellement raccordée à une alimentation en gaz, une évacuation (pour dégager les produits de la combustion), au circuit électrique et au circuit de chauffage de la maison.

réparation de chaudière

Réparation simple

(sans remplacement de pièce)
Durée : 30 min – 1h
Tarif : à partir de 60€ TTC

Pannes fréquentes d’une chaudière

Une panne de chaudière se manifeste par un chauffage absent ou inefficace. Dans les cas les plus simples, la panne est due à l’encrassage de certaines pièces ou à un problème de configuration du gicleur ou du brûleur par exemple. Sinon, le problème peut aussi venir d’une pièce défectueuse que le plombier doit remplacer ou du circuit de chauffage qui peut être encrassé ou obstrué et qu’il faut désembouer.

En savoir plus

Rôle et fonctionnement

Le chauffe-eau est un réservoir d’eau préchauffée grâce à un système de résistance électrique et de thermostat qui vous permet d’avoir instantanément accès à de l’eau chaude pour tous les robinets du logement.

Il est d’usage de configurer le chauffe-eau ou “cumulus” pour une mise sous tension automatique de la résistance aux heures creuses de consommation électrique afin de réduire sa facture d’électricité.

réparation de chauffe-eau

Réparation simple

(sans remplacement de pièce)
Durée : 30 min – 45min
Tarif : à partir de 60€ TTC

Pannes fréquentes d’un chauffe-eau

Une panne de chauffe-eau se manifeste le plus souvent par une absence d’eau chaude dans les robinet ou une fuite d’eau. Cela peut provenir d’un problème dans l’un des composants (thermostat ou résistance défectueux) ou, dans le cas d’un écoulement d’eau trop régulier au niveau du groupe de sécurité, d’une soupape défectueuse.

En savoir plus

Manifestations et causes d’une fuite

Une fuite d’eau cachée peut se manifester de différentes manières : l’apparition d’une tache jaunâtre sur un mur avec odeur d’humidité, des gouttes d’eau depuis le plafond, la peinture qui perd sa couleur, une facture d’eau anormalement élevée, etc.

Les causes possibles sont aussi multiples : un trou dans un tuyau à cause du gel, usure d’un joint, mauvais serrage d’un robinet, installation mal conçue, etc.

recherche de fuite

Réparation simple

(source cachée)
Durée : 30 min – 120 min
Tarif : 140€ TTC

Prise en charge par l’assurance

Identifier l’origine d’une fuite cachée demande une connaissance des installations de plomberie, du matériel et de la technicité pour éventuellement casser ou percer une paroi afin accéder aux canalisations endommagées. Un passage caméra peut être très utile pour s’assurer de la cause avant de casser. La plupart du temps la prestation est prise en charge par votre assurance habitation.

En savoir plus

Rôle et fonctionnement

Les tuyaux d’évacuation permettent d’éliminer les eaux usées en les acheminant vers les égouts.

Pour ce faire, l’eau usée va passer par plusieurs niveaux de canalisations : ceux des équipements initiaux (évier, lavabo, WC, douche, baignoire, lave-vaisselle, machine à laver, etc), les collecteurs, les descentes d’eaux ménagères, puis enfin les collecteurs principaux qui sont directement connectés aux égouts.

débouchage de canalisations

Débouchage simple

(avec pompe)
Durée : 30 min – 45 min
Tarif : à partir de 60€ TTC

Techniques de débouchage

La technique de débouchage utilisée va dépendre de l’équipement concerné par l’engorgement, de la nature du bouchon et de son accessibilité. Pour opter pour la bonne stratégie, une inspection caméra peut s’avérer très utile afin de comprendre les raisons de l’obturation. Généralement, le plombier a recours dans l’ordre, au déboucheur à pompe, au furet puis à l’hydrocureur haute pression avant d’éventuellement recourir à des solutions spécialisées plus lourdes.

En savoir plus

Rôle et fonctionnement

Avec l’utilisation, plusieurs composants d’une chaudière peuvent s’encrasser et perdre de leur efficacité à chauffer ainsi que leur efficacité énergétique.

Elle peut notamment présenter un risque car une mauvaise combustion dégage du monoxyde de carbone pouvant provoquer l’intoxication. En plus d’être une obligation légale, il est donc essentiel d’entretenir sa chaudière pour l’efficacité et la sécurité.

entretien de chaudière

Visite d’entretien

(sur chaudière fonctionnelle)
Durée : 45 min – 1h
Tarif : 60€ TTC

Principales tâches d’entretien

Le chauffagiste va d’abord contrôler tous les organes de sécurité, puis vérifier l’étanchéité gaz et eau, nettoyer le corps de chauffe, le brûleur et la veilleuse, vérifier le fonctionnement des brûleurs, le débit du gaz (à régler si nécessaire) avant de contrôler le taux de monoxyde de carbone. Enfin, le plombier vous conseillera sur la bonne utilisation de votre installation pour un chauffage efficace et une facture énergétique faible, en toute sécurité.

En savoir plus

Rôle et fonctionnement

Le parcours de l’eau au sein d’un WC classique est simple : le robinet d’arrêt alimente le réservoir qui déverse ensuite l’eau dans la cuve (lorsqu’on tire la chasse d’eau), puis les eaux usées qui empruntent la pipe de sortie qui peut être horizontale ou verticale.

Pour un WC suspendu, le parcours est le même mais l’ensemble des canalisations est encastré. L’accès à la plomberie se fait alors grâce à une trappe.

réparation de fuite WC

Réparation simple

(cas du robinet d’arrêt)
Durée : 30 min – 1h
Tarif : 85€ TTC

Fuites fréquentes de WC

Il y a d’abord la fuite au niveau du robinet d’arrêt WC, qui peut être causée par un joint usé ou lorsque le robinet est resté inutilisé pendant une longue durée. Ensuite, il y a la fuite entre le réservoir et la cuve avec un filet d’eau qui coule en permanence et qui peut être causée par un problème avec le joint d’étanchéité ou la chasse d’eau. Enfin, la fuite peut se situer au niveau de la pipe d’évacuation souvent à cause d’un joint d’évacuation défectueux.

En savoir plus

Rôle et fonctionnement

Le robinet est généralement alimenté par deux flexibles : un pour l’eau chaude et un pour l’eau froide.

Le robinet en lui-même (qui peut être de plusieurs types : mitigeur standard, mélangeur ou mitigeur thermostatique) va contrôler le débit et la température de l’eau qui va s’écouler dans la vasque. En dessous de la vasque, le siphon permet de boucher hermétiquement la connexion entre votre évier/lavabo et les égouts.

réparation de fuite de robinet

Réparation simple

(Fixation et resserage)
Durée : 30 min – 1h
Tarif : 60€ TTC

Fuites fréquentes de robinet

La fuite peut survenir à tous les niveaux de l’installation de plomberie. Elle peut provenir du robinet en lui-même, au niveau des poignées ou de l’embouchure, la solution peut être alors soit la refixation du robinet soit son remplacement. Elle peut aussi se manifester au niveau des flexibles, avec le même type de solutions. Enfin, si la fuite provient d’un siphon défectueux, il pourra être remplacé sur place par le plombier.

En savoir plus

Rôle et fonctionnement

La chasse d’eau est composée de plusieurs éléments : le réservoir, l’alimentation en eau et le système d’évacuation. Lorsque vous tirez la chasse, l’obturateur se soulève pour laisser couler l’eau puis reprend sa place, bloquant ainsi l’écoulement.

Avec le niveau de l’eau qui baisse dans le réservoir, le flotteur baisse aussi, déclenchant le remplissage du réservoir en eau jusqu’à un niveau d’eau prédéfini qui coupe le robinet.

réparation de chasse d'eau

Mécanisme défectueux

(avec remplacement complet)
Durée : 30 min – 1h
Tarif : 85€ TTC

Pannes fréquentes de chasse d’eau

Parmi les problèmes fréquents : le mécanisme peut se bloquer, le remplissage du réservoir peut être trop lent ou l’écoulement dans la cuvette peut ne pas s’arrêter. Les causes peuvent être l’usure des joints, l’accumulation de calcaire au niveau du clapet ou du flotteur ou la cassure d’une pièce. De la cause va dépendre la solution : soit un démontage et nettoyage soit le remplacement de la pièce défectueuse.

En savoir plus

Rôle et fonctionnement

Le fonctionnement d’un climatiseur est basé sur le changement d’état d’un gaz appelé fluide frigorigène. Un système permet de capter la chaleur de l’air extérieur avant de le faire passer dans un condenseur qui va rendre au fluide son état liquide en refroidissant l’air.
Son fonctionnement permet également de filter l’air et de déshumidifier la pièce.
Une climatisation peut être recommandée par votre médecin si vous êtes atteint de problèmes respiratoires ou d’allergies.

réparation de climatiseur

Réparation simle

(sans remplacement de pièce)
Durée : 30 min – 45 min
Tarif : Sur devis dès 60€ TTC

Pannes fréquentes d’un climatiseur

Une panne de climatiseur se manifeste par des bruits inhabituels, de mauvaises odeurs ou encore des arrêts intempestifs d’un ou plusieurs splits.
Dans les cas les plus simples, la panne est due à l’encrassage de la turbine par les poussières et les moisissures. Il faut alors réaliser un entretien des caisson. Le problème peut aussi venir d’une pièce défectueuse que le plombier doit remplacer ou d’une fuite du liquide frigorigène, nécessitant une intervention plus importante.

En savoir plus

Rôle et fonctionnement

Le fonctionnement d’un climatiseur est basé sur le changement d’état d’un gaz appelé fluide frigorigène. Un système permet de capter la chaleur de l’air extérieur avant de le faire passer dans un condenseur qui va rendre au fluide son état liquide en refroidissant l’air.

Entretenir fréquemment votre climatisation vous permet de préserver les performances et la durée de vie de votre équipement. Un mauvais entretien de la climatisation peut entraîner un encrassement des filtres et dégrader la qualité de l’air ambiant de votre logement. Si vous n’entretenez pas votre appareil, vous prenez le risque de voir se développer des moisissures et des bactéries qui peuvent provoquer des allergies, des crises d’asthme voire des maladies plus graves et rares.

réparation de climatiseur

Visite d’entretien

(sans remplacement de pièce)
Durée : 30 min – 45 min
Tarif : Dès 95€ TTC + 40€ par split supplémentaire

Principales tâches d’entretien

Le climaticien va contrôler tous les splits de votre système de climatisation, et procéder à leur nettoyage.

Il va désencrasser les filtres, et surveiller que le fluide frigorigène ne fuit pas. Il s’assure que l’appareil fonctionne correctement au niveau électrique. 

En savoir plus

Réparation de chaudière
Rôle et fonctionnement

Qu’elle fonctionne au gaz, au fioul, à l’électricité ou au bois, le principe d’une chaudière est de réchauffer de l’eau à très haute température avant de l’injecter dans un circuit fermé passant par l’ensemble des radiateurs de la maison.

Une chaudière est éventuellement raccordée à une alimentation en gaz, une évacuation (pour dégager les produits de la combustion), au circuit électrique et au circuit de chauffage de la maison.

réparation de chaudière

Réparation simple

(sans remplacement de pièce)
Durée : 30 min – 1h
Tarif : à partir de 60€ TTC

Pannes fréquentes d’une chaudière

Une panne de chaudière se manifeste par un chauffage absent ou inefficace. Dans les cas les plus simples, la panne est due à l’encrassage de certaines pièces ou à un problème de configuration du gicleur ou du brûleur par exemple. Sinon, le problème peut aussi venir d’une pièce défectueuse que le plombier doit remplacer ou du circuit de chauffage qui peut être encrassé ou obstrué et qu’il faut désembouer.

En savoir plus

Réparation de chauffe-eau
Rôle et fonctionnement

Le chauffe-eau est un réservoir d’eau préchauffée grâce à un système de résistance électrique et de thermostat qui vous permet d’avoir instantanément accès à de l’eau chaude pour tous les robinets du logement.

Il est d’usage de configurer le chauffe-eau ou “cumulus” pour une mise sous tension automatique de la résistance aux heures creuses de consommation électrique afin de réduire sa facture d’électricité.

réparation de chauffe-eau

Réparation simple

(sans remplacement de pièce)
Durée : 30 min – 45min
Tarif : à partir de 60€ TTC

Pannes fréquentes d’un chauffe-eau

Une panne de chauffe-eau se manifeste le plus souvent par une absence d’eau chaude dans les robinet ou une fuite d’eau. Cela peut provenir d’un problème dans l’un des composants (thermostat ou résistance défectueux) ou, dans le cas d’un écoulement d’eau trop régulier au niveau du groupe de sécurité, d’une soupape défectueuse.

En savoir plus

Recherche de fuite
Manifestations et causes d’une fuite

Une fuite d’eau cachée peut se manifester de différentes manières : l’apparition d’une tache jaunâtre sur un mur avec odeur d’humidité, des gouttes d’eau depuis le plafond, la peinture qui perd sa couleur, une facture d’eau anormalement élevée, etc.

Les causes possibles sont aussi multiples : un trou dans un tuyau à cause du gel, usure d’un joint, mauvais serrage d’un robinet, installation mal conçue, etc.

recherche de fuite

Réparation simple

(source cachée)
Durée : 30 min – 120 min
Tarif : 140€ TTC

Prise en charge par l’assurance

Identifier l’origine d’une fuite cachée demande une connaissance des installations de plomberie, du matériel et de la technicité pour éventuellement casser ou percer une paroi afin accéder aux canalisations endommagées. Un passage caméra peut être très utile pour s’assurer de la cause avant de casser. La plupart du temps la prestation est prise en charge par votre assurance habitation.

En savoir plus

Débouchage de canalisations
Rôle et fonctionnement

Les tuyaux d’évacuation permettent d’éliminer les eaux usées en les acheminant vers les égouts.

Pour ce faire, l’eau usée va passer par plusieurs niveaux de canalisations : ceux des équipements initiaux (évier, lavabo, WC, douche, baignoire, lave-vaisselle, machine à laver, etc), les collecteurs, les descentes d’eaux ménagères, puis enfin les collecteurs principaux qui sont directement connectés aux égouts.

débouchage de canalisations

Débouchage simple

(avec pompe)
Durée : 30 min – 45 min
Tarif : à partir de 60€ TTC

Techniques de débouchage

La technique de débouchage utilisée va dépendre de l’équipement concerné par l’engorgement, de la nature du bouchon et de son accessibilité. Pour opter pour la bonne stratégie, une inspection caméra peut s’avérer très utile afin de comprendre les raisons de l’obturation. Généralement, le plombier a recours dans l’ordre, au déboucheur à pompe, au furet puis à l’hydrocureur haute pression avant d’éventuellement recourir à des solutions spécialisées plus lourdes.

En savoir plus

Entretien de chaudière
Rôle et fonctionnement

Avec l’utilisation, plusieurs composants d’une chaudière peuvent s’encrasser et perdre de leur efficacité à chauffer ainsi que leur efficacité énergétique.

Elle peut notamment présenter un risque car une mauvaise combustion dégage du monoxyde de carbone pouvant provoquer l’intoxication. En plus d’être une obligation légale, il est donc essentiel d’entretenir sa chaudière pour l’efficacité et la sécurité.

entretien de chaudière

Visite d’entretien

(sur chaudière fonctionnelle)
Durée : 45 min – 1h
Tarif : 60€ TTC

Principales tâches d’entretien

Le chauffagiste va d’abord contrôler tous les organes de sécurité, puis vérifier l’étanchéité gaz et eau, nettoyer le corps de chauffe, le brûleur et la veilleuse, vérifier le fonctionnement des brûleurs, le débit du gaz (à régler si nécessaire) avant de contrôler le taux de monoxyde de carbone. Enfin, le plombier vous conseillera sur la bonne utilisation de votre installation pour un chauffage efficace et une facture énergétique faible, en toute sécurité.

En savoir plus

Réparation de fuite WC
Rôle et fonctionnement

Le parcours de l’eau au sein d’un WC classique est simple : le robinet d’arrêt alimente le réservoir qui déverse ensuite l’eau dans la cuve (lorsqu’on tire la chasse d’eau), puis les eaux usées qui empruntent la pipe de sortie qui peut être horizontale ou verticale.

Pour un WC suspendu, le parcours est le même mais l’ensemble des canalisations est encastré. L’accès à la plomberie se fait alors grâce à une trappe.

réparation de fuite WC

Réparation simple

(cas du robinet d’arrêt)
Durée : 30 min – 1h
Tarif : 85€ TTC

Fuites fréquentes de WC

Il y a d’abord la fuite au niveau du robinet d’arrêt WC, qui peut être causée par un joint usé ou lorsque le robinet est resté inutilisé pendant une longue durée. Ensuite, il y a la fuite entre le réservoir et la cuve avec un filet d’eau qui coule en permanence et qui peut être causée par un problème avec le joint d’étanchéité ou la chasse d’eau. Enfin, la fuite peut se situer au niveau de la pipe d’évacuation souvent à cause d’un joint d’évacuation défectueux.

En savoir plus

Réparation de fuite robinet
Rôle et fonctionnement

Le robinet est généralement alimenté par deux flexibles : un pour l’eau chaude et un pour l’eau froide.

Le robinet en lui-même (qui peut être de plusieurs types : mitigeur standard, mélangeur ou mitigeur thermostatique) va contrôler le débit et la température de l’eau qui va s’écouler dans la vasque. En dessous de la vasque, le siphon permet de boucher hermétiquement la connexion entre votre évier/lavabo et les égouts.

réparation de fuite de robinet

Réparation simple

(Fixation et resserage)
Durée : 30 min – 1h
Tarif : 60€ TTC

Fuites fréquentes de robinet

La fuite peut survenir à tous les niveaux de l’installation de plomberie. Elle peut provenir du robinet en lui-même, au niveau des poignées ou de l’embouchure, la solution peut être alors soit la refixation du robinet soit son remplacement. Elle peut aussi se manifester au niveau des flexibles, avec le même type de solutions. Enfin, si la fuite provient d’un siphon défectueux, il pourra être remplacé sur place par le plombier.

En savoir plus

Réparation de chasse d'eau
Rôle et fonctionnement

La chasse d’eau est composée de plusieurs éléments : le réservoir, l’alimentation en eau et le système d’évacuation. Lorsque vous tirez la chasse, l’obturateur se soulève pour laisser couler l’eau puis reprend sa place, bloquant ainsi l’écoulement.

Avec le niveau de l’eau qui baisse dans le réservoir, le flotteur baisse aussi, déclenchant le remplissage du réservoir en eau jusqu’à un niveau d’eau prédéfini qui coupe le robinet.

réparation de chasse d'eau

Mécanisme défectueux

(avec remplacement complet)
Durée : 30 min – 1h
Tarif : 85€ TTC

Pannes fréquentes de chasse d’eau

Parmi les problèmes fréquents : le mécanisme peut se bloquer, le remplissage du réservoir peut être trop lent ou l’écoulement dans la cuvette peut ne pas s’arrêter. Les causes peuvent être l’usure des joints, l’accumulation de calcaire au niveau du clapet ou du flotteur ou la cassure d’une pièce. De la cause va dépendre la solution : soit un démontage et nettoyage soit le remplacement de la pièce défectueuse.

En savoir plus

Appelez-nous au : 05.54.54.44.62

Fourniture et pose d’équipements sanitaires et thermiques

Enjeux de la pose

Une chaudière est un élément critique dont l’installation doit respecter des normes précises, notamment de sécurité. Seul un plombier-chauffagiste professionnel certifié disposant des bons diplômes est habilité à poser et mettre en route une chaudière.

Étapes de pose d’une chaudière à gaz

1. Choix de l’emplacement : positionnement sur le sol par rapport à l’évacuation et identification des trous à percer au sol ;

2. Raccordement électrique : le professionnel branche la chaudière au circuit électrique pour son alimentation ;

3. Raccordement au gaz : raccordement à la conduite de gaz pour l’alimentation de la chaudière ou raccordements correspondants pour les chaudières au fioul ou bois ;

4. Raccordement à l’eau chaude et froide : dans le cas où la chaudière est aussi utilisée pour chauffer l’eau à usage sanitaire ;

5. Raccordement des vidanges : robinet permettant le nettoyage du circuit de chauffage ;

6. Raccordement au conduit d’évacuation : permettant le rejet des produits de combustion (sous forme de fumée) à l’extérieur du logement ;

7. Mise en eau : réglages du niveau d’eau et de la pression pour un fonctionnement optimal de la chaudière ;

8. Mise en service : le chauffagiste met en route la chaudière installée selon les normes de sécurité et pour laquelle il vous fournira un certificat de conformité.

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

Le type de chaudière à poser et son coût
L’accessibilité et le poids de l’appareil (main d’oeuvre requise)
Éventuels raccordements à créer ou à modifier

Une chaudière à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Enjeux de la pose

L’installation d’un chauffe-eau est une tâche technique, nécessitant connaissance des normes, capacité à créer et modifier des raccords, capacité à trouver des solutions pour s’adapter à l’espace disponible et à l’installation présente, ainsi qu’un effort physique important.

Étapes de pose d’un chauffe-eau

1. Mise en sécurité électrique : le chauffagiste procède à une mise en sécurité de l’ancien appareil en coupant l’alimentation grâce à un kit bloquant le redémarrage ;

2. Vidange de l’ancien appareil : permet de retirer toute l’eau accumulée au sein du chauffe-eau via le siphon afin de préparer sa dépose ;

3. Dépose de l’ancien chauffe-eau : démontage de tous les raccordements de l’appareil (mitigeur, sortie d’eau, vase d’expansion, réducteur de pression) et dépose du ballon ;

4. Installation du nouveau ballon : le type d’installation (trépied ou accrochage au mur) dépend de la taille du chauffe-eau ainsi que de l’espace disponible et de la qualité du mur ;

5. Raccordement d’eau : raccordement aux arrivées d’eau via flexibles ;

6. Contrôle de l’étanchéité et mise en route : permet de prévenir l’occurrence d’une fuite en vérifiant que le circuit est étanche avant la mise sous tension ;

7. Réglages et configurations : le chauffagiste procède au paramétrage de la température et du fonctionnement en fonction de vos habitudes et besoins ;

8. Reprise de l’ancien appareil : après installation, le chauffagiste nettoie le lieu de l’intervention et vous débarrasse de l’ancien ballon.

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

La taille et le coût du chauffe-eau à poser
L’accessibilité et le poids de l’appareil
Éventuels raccordements à créer ou à modifier

Un chauffe-eau à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Enjeux de la pose

La manière de poser une douche va dépendre du type de receveur et du système d’évacuation existant qui doit respecter une pente de 1cm à 3cm par mètre. Le bac à douche peut-être simplement posé, surélevé sur un socle ou encastré ou inséré directement dans le sol.

Étapes de pose d’une douche

1. Choix de l’emplacement : il est recommandé de tracer au feutre l’emplacement du bac et de la bonde afin de s’assurer de la bonne superposition de l’installation ;

2. Contrôle de niveau : permet de s’assurer de l’horizontalité parfaite de l’emplacement et d’éventuellement ajuster les pieds du receveur pour équilibrer ;

3. Installation de la bonde : après démontage, le plombier installe les différents éléments puis raccorde le flexible d’évacuation à la sortie horizontale de la bonde ;

4. Installation du bac à douche : en le fixant à l’aide d’un ciment colle ou de plâtre ;

5. Etanchéisation du receveur : par application de mastic autour du trou de la bonde et réalisation d’un joint en silicone entre les murs et le receveur pour éviter les infiltrations d’eau ;

6. Installation de la paroi : en commençant par la pose et la fixation du profilage, puis l’insertion de la paroi avant la fixation de celle-ci ;

7. Consolidation de la paroi : par la fixation de la tringle (percer, cheviller, visser) puis la pose du sabot de blocage à coller sur le carrelage ;

8. Etanchéisation de la paroi : par le dépôt d’un cordon de mastic silicone sur le pourtour de celle-ci, à la liaison entre le mur et le sol ;

9. Installation de la colonne de douche : étape finale pour une douche prête à l’emploi.

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

Le coût des équipements choisis
Le dépôt ou non de l’ancienne douche
La quantité de travaux de plomberie nécessaire

Une douche à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Enjeux de la pose

La complexité d’installation d’un WC dépend beaucoup de la différence entre le nouveau WC et l’ancien, notamment de l’évacuation pouvant être verticale vers le sol (CA en arrière et S en dessous,) ou horizontale en H. Un modèle différent engendre des travaux sur le bâti.

Étapes de pose d’un WC

1. Choix de l’emplacement : positionnement sur le sol par rapport à l’évacuation et identification des trous à percer au sol ;

2. Perçage du sol : permet de préparer la fixation de la cuvette. La profondeur, largeur et l’angle des trous vont  dépendre du type de sol ainsi que de la forme des pieds de la cuvette ;

3. Pose et raccord : placement de la cuvette et enfoncement de la sortie de la cuvette dans le manchon d’évacuation présent ;

4. Vérification d’horizontalité : avec éventuel ajustement de cette dernière à l’aide des patins de caoutchouc à placer sous le pied ou avec du mastic injecté ;

5. Fixation de l’ensemble : vissage des vis dans les chevilles précédemment percées en prenant soin de ne pas fendre la porcelaine ;

6. Montage du réservoir : positionnement du réservoir sur le WC avec raccord des deux boulons et placement des rondelles d’étanchéité ;

7. Raccordement à l’arrivée d’eau : en vissant l’embout du réservoir au robinet de coupure ;

8. Jointoyage : réalisation d’un cordon de joint silicone tout autour du pied de la cuvette ;

9. Fixation de l’abattant : en prenant soit de bloquer les vis sans trop les serrer pour éviter de fendre la porcelaine.

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

Le coût des équipements choisis
Le dépôt ou non de l’ancienne douche
La quantité de travaux de plomberie nécessaire

Un WC à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Enjeux de la pose

Une baignoire bien posée est fixe, parfaitement horizontale et possède un système d’écoulement parfaitement étanche. Les baignoires peuvent être de plusieurs types (formes, tailles, matériaux, habillages, etc) et le montage de leurs différents éléments peut varier.

Étapes de pose d’une baignoire

1. Installation du mitigeur : sur les arrivées d’eau chaudes et froides ;

2. Fixation des pieds : en les assemblant à la baignoire ;

3. Réglage d’horizontalité : avec ajustement de la hauteur des pieds et vérification de l’horizontalité à l’aide d’un niveau à bulles ;

4. Marquage du tasseau : avec l’utilisation d’un crayon à bois sur le mur en suivant la ligne de contact entre les bords de la baignoire et le mur ;

5. Pose des tasseaux de maintien : permet d’éviter que la baignoire ne bouge pendant l’utilisation grâce à une fixation sous le bassin en suivant les marques ;

6. Assemblage du système d’écoulement : avec installation de la bonde, le plombier visse le siphon puis raccorde le flexible reliant la bonde au trop-plein ;

7. Raccord de l’évacuation : avec fixation du flexible d’évacuation à l’aide d’un joint en silicone, raccordement du flexible au tuyau d’évacuation et fixation du flexible au siphon ;

8. Pose de la baignoire : après test de fonctionnement, le plombier vérifie la bonne étanchéité de l’ensemble de l’installation ;

Pose du tablier maintien et finitions : après vissage des pieds de maintien, fixation des tasseaux de maintien et pose du tablier, il ne reste plus qu’à appliquer un joint de silicone le long des murs.

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

L’éventuelle dépose d’une baignoire existante
Les modifications à apporter aux arrivées et évacuations d’eau
Le type de baignoire et son coût

Une baignoire à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Enjeux de la pose

L’enjeu de la pose d’un radiateur dépend fortement du type d’installation. Tandis qu’un radiateur électrique ne requiert qu’une alimentation en électricité, la pose d’un radiateur de chauffage central est une opération de plomberie le raccordant au circuit hydraulique du chauffage.

Étapes de pose d’un radiateur de chauffage central

1. Préparation de l’installation : en commençant par le traçage à l’aide d’un niveau pour un radiateur parfaitement horizontal, puis le vissage au mur des consoles de fixation ;

2. Pose du radiateur : par 1 ou 2 personnes selon le poids du radiateur, sur les consoles précédemment fixées ;

3. Vérification et inclinaison : après vérification de l’horizontalité grâce à un niveau à bulle, inclinaison maîtrisée vers le robinet de purge, dans le sens de l’écoulement ;

4. Vissage du robinet d’alimentation : avec installation d’un joint et enroulage du Téflon pour éliminer les éventuels risques de fuite ;

5. Installation du purgeur : à l’opposé du robinet d’alimentation ;

6. Pose du raccord d’évacuation : dans la partie basse du radiateur, relié en circuit “retour” de l’installation de chauffage central ;

7. Vissage du bouchon de vidange : sur le côté du radiateur, en opposition du raccord d’évacuation ;

8. Mise en place des tuyaux d’alimentation et d’évacuation : à la fin de l’opération afin d’avoir la latitude pour positionner correctement les tés soudés et raccorder confortablement le radiateur du circuit hydraulique de chauffage central.

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

L’éventuelle dépose d’un radiateur existant
Le nombre de radiateurs à poser
La quantité de modifications à apporter au circuit pour le raccordement

Un radiateur à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Enjeux de la pose

L’installation d’un lavabo requiert minutie et précision. Sa fixation doit être solide et son raccord aux arrivées d’eau et à l’évacuation doit être fait convenablement pour éviter toute fuite. Un lavabo peut être suspendu, sur pied ou être de type lavabo vasque à poser sur un plan de travail.

Étapes de pose d’un lavabo suspendu

1. Vérification de l’installation existante : notamment la présence des deux arrivées d’eau en cuivre ou PER avec leurs raccords mâles respectifs ;

2. Fixation les raccords intermédiaires : sur les arrivées d’eau en veillant à étanchéiser le raccord avec du Téflon ou de la filasse ;

3. Pose des robinets d’équerre : qui rendent le système compatible avec les rallonges d’alimentation qui seront installées verticalement ;

4. Positionnement des tiges de fixation : après repérage minutieux des trous à percer grâce au gabarit du lavabo ou du tapis d’insonorisation phonique ;

5. Pose du lavabo : sur les tiges précédemment fixées avec mise en place des rondelles et des écrous, serrage puis découpe du tapis d’insonorisation ;

6. Vissage de la bonde : avec étanchéisation grâce aux joints ;

7. Raccordement de la bonde : à la main pour commencer et permettre la mesure de l’écart entre la sortie du siphon et l’évacuation au niveau du mur ;

8. Finalisation de l’évacuation : ajustement et montage du tube d’évacuation, pose des joints, serrage de l’ensemble et vérification de l’étanchéité ;

Pose du joint en silicone : entre le mur et le lavabo pour étanchéiser ;

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

L’éventuelle dépose de l’ancien lavabo
Les modifications à apporter aux arrivées et évacuations d’eau
Le type de lavabo et son coût

Un lavabo à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Enjeux de la pose

Un lave-linge ou un lave-vaisselle ont besoin d’être raccordés à une alimentation et une évacuation d’eau. L’enjeu de l’installation vient de la présence ou non de robinets à l’endroit précis de l’appareil et d’où, souvent, des modifications de plomberie nécessaires pour les raccorder.

Étapes de pose d’un lave-linge

1. Choix de l’emplacement : l’endroit idéal minimisant les nuisances sonores tout en étant proche d’une prise électrique, d’une arrivée d’eau et d’un tuyau d’évacuation ;

2. Mise en place d’une surélévation : étape recommandée pour limiter les nuisances sonores, le support pouvant être livré avec la machine ou artisanal ;

3. Débridage du tambour : par retrait du système de verrouillage afin que le processus de lavage puisse se dérouler normalement ;

4. Raccord de l’alimentation hydraulique : raccord de l’extrémité d’arrivée d’eau au robinet après avoir éventuellement posé un robinet autoperceur sur la canalisation d’alimentation ;

5. Raccord du conduit d’évacuation : le raccord pouvant se faire sur l’évacuation prévue à cet effet ou le cas échéant par adaptation d’un siphon en PVC ;

6. Raccord de l’alimentation électrique : en respectant les normes de sécurité exigeant une prise de terre à une distance minimale d’un mètre par rapport au point d’eau ;

7. Ajustement des pieds : par dévissage des contre-écrous se trouvant sur les pieds jusqu’à ce que l’appareil soit parfaitement horizontal.

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

L’éventuelle dépose de l’ancienne machine
L’accessibilité des différents circuits requis
La quantité de travaux de plomberie nécessaire

Une machine à laver ou un lave-vaisselle à poser ?
Demander un devis

Enjeux de la pose

Le choix de votre climatiseur doit être effectué en fonction de vos besoins et des dispositions techniques de votre habitat. L’installation comprend la pose de deux blocs, interne et externe.

Étapes de pose d’un climatiseur

1. Choix de l’emplacement : Le plombier-chauffagiste détermine avec vous l’emplacement idéal pour votre climatiseur ;

2. Fixation du premier caisson : Nous fixons la borne interne, qui commande le système de climatisation ;

3. Perçage des murs et cloisons : Nous perçons les murs et les cloisons afin d’installer les branchements entre le caisson intérieur et extérieur ;

4. Brancher les raccordements électriques et tuyaux : Nous fixons la liaison frigorique, le tuyau de vidange et les câbles électriques au premier caisson ;

5. Déploiement des raccordements : Nous faisons passer les branchements par les trous et les sécurisons si nécessaires avec des goulottes ;

6. Mise en service : Notre technicien s’assure de la bonne mise en route de l’appareil ;

7. Enfin du frais ! : Profitez de votre installation pendant au moins 2 ans avant d’effectuer son premier entretien.

Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

L’éventuelle dépose de l’ancienne machine
L’accessibilité des différents circuits requis
La quantité de travaux nécessaire

Une climatiseur à poser ?
Demander un devis

Pose d'une chaudière
Enjeux de la pose

Une chaudière est un élément critique dont l’installation doit respecter des normes précises, notamment de sécurité. Seul un plombier-chauffagiste professionnel certifié disposant des bons diplômes est habilité à poser et mettre en route une chaudière.

Étapes de pose d’une chaudière à gaz
  1. Choix de l’emplacement : positionnement sur le sol par rapport à l’évacuation et identification des trous à percer au sol ;
  2. Raccordement électrique : le professionnel branche la chaudière au circuit électrique pour son alimentation ;
  3. Raccordement au gaz : raccordement à la conduite de gaz pour l’alimentation de la chaudière ou raccordements correspondants pour les chaudières au fioul ou bois ;
  4. Raccordement à l’eau chaude et froide : dans le cas où la chaudière est aussi utilisée pour chauffer l’eau à usage sanitaire ;
  5. Raccordement des vidanges : robinet permettant le nettoyage du circuit de chauffage ;
  6. Raccordement au conduit d’évacuation : permettant le rejet des produits de combustion (sous forme de fumée) à l’extérieur du logement ;
  7. Mise en eau : réglages du niveau d’eau et de la pression pour un fonctionnement optimal de la chaudière ;
  8. Mise en service : le chauffagiste met en route la chaudière installée selon les normes de sécurité et pour laquelle il vous fournira un certificat de conformité.
Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

  • Le type de chaudière à poser et son coût
  • L’accessibilité et le poids de l’appareil (main d’oeuvre requise)
  • Éventuels raccordements à créer ou à modifier

Une chaudière à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Pose d'un chauffe-eau
Enjeux de la pose

L’installation d’un chauffe-eau est une tâche technique, nécessitant connaissance des normes, capacité à créer et modifier des raccords, capacité à trouver des solutions pour s’adapter à l’espace disponible et à l’installation présente, ainsi qu’un effort physique important.

Étapes de pose d’un chauffe-eau
  1. Mise en sécurité électrique : le chauffagiste procède à une mise en sécurité de l’ancien appareil en coupant l’alimentation grâce à un kit bloquant le redémarrage ;
  2. Vidange de l’ancien appareil : permet de retirer toute l’eau accumulée au sein du chauffe-eau via le siphon afin de préparer sa dépose ;
  3. Dépose de l’ancien chauffe-eau : démontage de tous les raccordements de l’appareil (mitigeur, sortie d’eau, vase d’expansion, réducteur de pression) et dépose du ballon ;
  4. Installation du nouveau ballon : le type d’installation (trépied ou accrochage au mur) dépend de la taille du chauffe-eau ainsi que de l’espace disponible et de la qualité du mur ;
  5. Raccordement d’eau : raccordement aux arrivées d’eau via flexibles ;
  6. Contrôle de l’étanchéité et mise en route : permet de prévenir l’occurrence d’une fuite en vérifiant que le circuit est étanche avant la mise sous tension ;
  7. Réglages et configurations : le chauffagiste procède au paramétrage de la température et du fonctionnement en fonction de vos habitudes et besoins ;
  8. Reprise de l’ancien appareil : après installation, le chauffagiste nettoie le lieu de l’intervention et vous débarrasse de l’ancien ballon.
Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

  • La taille et le coût du chauffe-eau à poser
  • L’accessibilité et le poids de l’appareil
  • Éventuels raccordements à créer ou à modifier

Un chauffe-eau à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Pose d'une douche
Enjeux de la pose

La manière de poser une douche va dépendre du type de receveur et du système d’évacuation existant qui doit respecter une pente de 1cm à 3cm par mètre. Le bac à douche peut-être simplement posé, surélevé sur un socle ou encastré, inséré directement dans le sol.

Étapes de pose d’une douche
  1. Choix de l’emplacement : il est recommandé de tracer au feutre l’emplacement du bac et de la bonde afin de s’assurer de la bonne superposition de l’installation ;
  2. Contrôle de niveau : permet de s’assurer de l’horizontalité parfaite de l’emplacement et d’éventuellement ajuster les pieds du receveur pour équilibrer ;
  3. Installation de la bonde : après démontage, le plombier installe les différents éléments puis raccorde le flexible d’évacuation à la sortie horizontale de la bonde ;
  4. Installation du bac à douche : en le fixant à l’aide d’un ciment colle ou de plâtre ;
  5. Etanchéisation du receveur : par application de mastic autour du trou de la bonde et réalisation d’un joint en silicone entre les murs et le receveur pour éviter les infiltrations d’eau ;
  6. Installation de la paroi : en commençant par la pose et la fixation du profilage, puis l’insertion de la paroi avant la fixation de celle-ci ;
  7. Consolidation de la paroi : par la fixation de la tringle (percer, cheviller, visser) puis la pose du sabot de blocage à coller sur le carrelage ;
  8. Etanchéisation de la paroi : par le dépôt d’un cordon de mastic silicone sur le pourtour de celle-ci, à la liaison entre le mur et le sol ;
  9. Installation de la colonne de douche : étape finale pour une douche prête à l’emploi.
Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

  • Le coût des équipements choisis
  • Le dépôt ou non de l’ancienne douche
  • La quantité de travaux de plomberie nécessaire

Une douche à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Pose d'un WC
Enjeux de la pose

La complexité d’installation d’un WC dépend beaucoup de la différence entre le nouveau WC et l’ancien, notamment de l’évacuation pouvant être verticale vers le sol (CA en arrière et S en dessous,) ou horizontale en H. Un modèle différent engendre des travaux sur le bâti.

Étapes de pose d’un WC
  1. Choix de l’emplacement : positionnement sur le sol par rapport à l’évacuation et identification des trous à percer au sol ;
  2. Perçage du sol : permet de préparer la fixation de la cuvette. La profondeur, largeur et l’angle des trous vont dépendre du type de sol ainsi que de la forme des pieds de la cuvette ;
  3. Pose et raccord : placement de la cuvette et enfoncement de la sortie de la cuvette dans le manchon d’évacuation présent ;
  4. Vérification d’horizontalité : avec éventuel ajustement de cette dernière à l’aide des patins de caoutchouc à placer sous le pied ou avec du mastic injecté ;
  5. Fixation de l’ensemble : vissage des vis dans les chevilles précédemment percées en prenant soin de ne pas fendre la porcelaine ;
  6. Montage du réservoir : positionnement du réservoir sur le WC avec raccord des deux boulons et placement des rondelles d’étanchéité ;
  7. Raccordement à l’arrivée d’eau : en vissant l’embout du réservoir au robinet de coupure ;
  8. Jointoyage : réalisation d’un cordon de joint silicone tout autour du pied de la cuvette ;
  9. Fixation de l’abattant : en prenant soit de bloquer les vis sans trop les serrer pour éviter de fendre la porcelaine.
Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

  • Le coût des équipements choisis
  • Le dépôt ou non de l’ancienne douche
  • La quantité de travaux de plomberie nécessaire

Un WC à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Pose d'une baignoire
Enjeux de la pose

Une baignoire bien posée est fixe, parfaitement horizontale et possède un système d’écoulement parfaitement étanche. Les baignoires peuvent être de plusieurs types (formes, tailles, matériaux, habillages, etc) et le montage de leurs différents éléments peut varier.

Étapes de pose d’une baignoire
  1. Installation du mitigeur : sur les arrivées d’eau chaudes et froides ;
  2. Fixation des pieds : en les assemblant à la baignoire ;
  3. Réglage d’horizontalité : avec ajustement de la hauteur des pieds et vérification de l’horizontalité à l’aide d’un niveau à bulles ;
  4. Marquage du tasseau : avec l’utilisation d’un crayon à bois sur le mur en suivant la ligne de contact entre les bords de la baignoire et le mur ;
  5. Pose des tasseaux de maintien : permet d’éviter que la baignoire ne bouge pendant l’utilisation grâce à une fixation sous le bassin en suivant les marques ;
  6. Assemblage du système d’écoulement : avec installation de la bonde, le plombier visse le siphon puis raccorde le flexible reliant la bonde au trop-plein ;
  7. Raccord de l’évacuation : avec fixation du flexible d’évacuation à l’aide d’un joint en silicone, raccordement du flexible au tuyau d’évacuation et fixation du flexible au siphon ;
  8. Pose de la baignoire : après test de fonctionnement, le plombier vérifie la bonne étanchéité de l’ensemble de l’installation ;
  9. Pose du tablier maintien et finitions : après vissage des pieds de maintien, fixation des tasseaux de maintien et pose du tablier, il ne reste plus qu’à appliquer un joint de silicone le long des murs.
Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

  • L’éventuelle dépose d’une baignoire existante
  • Les modifications à apporter aux arrivées et évacuations d’eau
  • Le type de baignoire et son coût

Une baignoire à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Pose d'un radiateur
Enjeux de la pose

L’enjeu de la pose d’un radiateur dépend fortement du type d’installation. Tandis qu’un radiateur électrique ne requiert qu’une alimentation en électricité, la pose d’un radiateur de chauffage central est une opération de plomberie le raccordant au circuit hydraulique du chauffage.

Étapes de pose d’un radiateur de chauffage central
  1. Préparation de l’installation : en commençant par le traçage à l’aide d’un niveau pour un radiateur parfaitement horizontal, puis le vissage au mur des consoles de fixation ;
  2. Pose du radiateur : par 1 ou 2 personnes selon le poids du radiateur, sur les consoles précédemment fixées ;
  3. Vérification et inclinaison : après vérification de l’horizontalité grâce à un niveau à bulle, inclinaison maîtrisée vers le robinet de purge, dans le sens de l’écoulement ;
  4. Vissage du robinet d’alimentation : avec installation d’un joint et enroulage du Téflon pour éliminer les éventuels risques de fuite ;
  5. Installation du purgeur : à l’opposé du robinet d’alimentation ;
  6. Pose du raccord d’évacuation : dans la partie basse du radiateur, relié en circuit “retour” de l’installation de chauffage central ;
  7. Vissage du bouchon de vidange : sur le côté du radiateur, en opposition du raccord d’évacuation ;
  8. Mise en place des tuyaux d’alimentation et d’évacuation : à la fin de l’opération afin d’avoir la latitude pour positionner correctement les tés soudés et raccorder confortablement le radiateur du circuit hydraulique de chauffage central.
Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

  • L’éventuelle dépose d’un radiateur existant
  • Le nombre de radiateurs à poser
  • La quantité de modifications à apporter au circuit pour le raccordement

Un radiateur à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Pose d'un lavabo
Enjeux de la pose

L’installation d’un lavabo requiert minutie et précision. Sa fixation doit être solide et son raccord aux arrivées d’eau et à l’évacuation doit être fait convenablement pour éviter toute fuite. Un lavabo peut être suspendu, sur pied ou être de type lavabo vasque à poser sur un plan de travail.

Étapes de pose d’un lavabo suspendu
  1. Vérification de l’installation existante : notamment la présence des deux arrivées d’eau en cuivre ou PER avec leurs raccords mâles respectifs ;
  2. Fixation les raccords intermédiaires : sur les arrivées d’eau en veillant à étanchéiser le raccord avec du Téflon ou de la filasse ;
  3. Pose des robinets d’équerre : qui rendent le système compatible avec les rallonges d’alimentation qui seront installées verticalement ;
  4. Positionnement des tiges de fixation : après repérage minutieux des trous à percer grâce au gabarit du lavabo ou du tapis d’insonorisation phonique ;
  5. Pose du lavabo : sur les tiges précédemment fixées avec mise en place des rondelles et des écrous, serrage puis découpe du tapis d’insonorisation ;
  6. Vissage de la bonde : avec étanchéisation grâce aux joints ;
  7. Raccordement de la bonde : à la main pour commencer et permettre la mesure de l’écart entre la sortie du siphon et l’évacuation au niveau du mur ;
  8. Finalisation de l’évacuation : ajustement et montage du tube d’évacuation, pose des joints, serrage de l’ensemble et vérification de l’étanchéité ;
  9. Pose du joint en silicone : entre le mur et le lavabo pour étanchéiser ;
Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

  • L’éventuelle dépose de l’ancien lavabo
  • Les modifications à apporter aux arrivées et évacuations d’eau
  • Le type de lavabo et son coût

Un lavabo à poser ou à remplacer à Toulouse ?
Demander un devis

Pose d'électroménager
Enjeux de la pose

Un lave-linge ou un lave-vaisselle ont besoin d’être raccordés à une alimentation et une évacuation d’eau. L’enjeu de l’installation vient de la présence ou non de robinets à l’endroit précis de l’appareil et d’où, souvent, des modifications de plomberie nécessaires pour les raccorder.

Étapes de pose d’un lave-linge
  1. Choix de l’emplacement : l’endroit idéal minimisant les nuisances sonores tout en étant proche d’une prise électrique, d’une arrivée d’eau et d’un tuyau d’évacuation ;
  2. Mise en place d’une surélévation : étape recommandée pour limiter les nuisances sonores, le support pouvant être livré avec la machine ou artisanal ;
  3. Débridage du tambour : par retrait du système de verrouillage afin que le processus de lavage puisse se dérouler normalement ;
  4. Raccord de l’alimentation hydraulique : raccord de l’extrémité d’arrivée d’eau au robinet après avoir éventuellement posé un robinet autoperceur sur la canalisation d’alimentation ;
  5. Raccord du conduit d’évacuation : le raccord pouvant se faire sur l’évacuation prévue à cet effet ou le cas échéant par adaptation d’un siphon en PVC ;
  6. Raccord de l’alimentation électrique : en respectant les normes de sécurité exigeant une prise de terre à une distance minimale d’un mètre par rapport au point d’eau ;
  7. Ajustement des pieds : par dévissage des contre-écrous se trouvant sur les pieds jusqu’à ce que l’appareil soit parfaitement horizontal.
Devis

Le montant du devis de pose va dépendre des facteurs suivants :

  • L’éventuelle dépose de l’ancienne machine
  • L’accessibilité des différents circuits requis
  • La quantité de travaux de plomberie nécessaire

Une machine à laver ou un lave-vaisselle à poser ?
Demander un devis

Appelez-nous au : 05.54.54.44.62

Notre équipe de plombiers à Bordeaux

Johan

Johan

Plombier, Chef d'équipe

Greg

Grégory

Plombier-Chauffagiste

David Panart

Loïc

Chauffagiste, Spécialiste des chaudières

Johan

Billel

Plombier-Chauffagiste

Omar

Erwan

Plombier, Spécialiste des rénovations

Greg

Audric

Plombier-chauffagiste

Océane

Vincent

Plombier-Chauffagiste

Erwann

Quentin

Plombier-chauffagiste

Peut-être toi ?

Rendez-vous sur notre page recrutement si tu veux rejoindre l’équipe !

Appelez-nous au : Numéro

Plus de 60 professionnels nous font déjà confiance, pourquoi pas vous ?

QCIM Immobilier
Servimmo
Marquet immobilier
Equation
AD Immobilier
CESPI
Multigest
A2J
orpi
ABCD

Appelez-nous au : 05.54.54.44.62

Un logement sain dans une ville saine

Pour contribuer à une ville dépolluée, nos plombiers circulent en véhicules électriques. Pour aller au bout de notre démarche, nous rechargeons nos véhicules avec de l’électricité verte, issue d’énergies 100% renouvelables et 100% locales.

Un logement sain dans une ville saine

Pour contribuer à une ville dépolluée, nos plombiers circulent en véhicules électriques. Pour aller au bout de notre démarche, nous rechargeons nos véhicules avec de l’électricité verte, issue d’énergies 100% renouvelables et 100% locales.

Un souci de plomberie ou de chauffage ?

Appelez-nous au : 05.54.54.44.62

Ou faites votre demande en ligne :